Articles

Donner à penser...

Image
Donner à penser
Entre ce qu'elle donne à voir et ce qu'elle donne à penser, la lecture d'une image est personnelle et restera toujours le lien entre le réel et l'intime. (Mireille Marignac.V)

Au fil du temps

Image
Au fil du temps... 













L'appartenance

Image
La vie tout court...
J'appartiens à un espace de paix, d'unité et de joie indomptée, à quelque chose bien plus grand que ma propre vie ou que celle de l'Homme, j'appartiens à la vie tout court. (Eugène O'Neill)

Les 7 merveilles du monde...

"L'espace intérieur est un espace indéfini où l'Être va à la découverte de lui-même..."(Mireille Marignac.V)

Un jour, un professeur demanda à un groupe d'étudiants :
- Faites-moi une liste de ce que vous considérez être les sept merveilles du monde actuel.

Certains pensèrent à citer l'Everest, Venise, La Mecque, le château de Versailles, le Kremlin, l'Île de Pâques, les gratte-ciel, la Tour Eiffel, les chutes du Niagara, la banquise, la forêt amazonienne, la conquête spatiale.
Malgré quelques désaccords, la majorité d'entre-eux firent les réponses suivantes (sans ordre particulier) : 
Les Pyramides d’Égypte Le Taj MahalLa Grande Muraille de ChineRome et la Basilique Saint-PierreLe Grand CanyonLes chutes du ZambèzeLes lignes de NazcaAlors qu'il ramassait les réponses, le professeur se rendit compte qu'une élève n'avait pas encore remis sa feuille. Il lui demanda si elle éprouvait de la difficulté à terminer sa liste. L'élève lui répondit …

Contes Zen

11 juin 2018

2) Le voyage 🌞

23 mai 2018

1) L'amour s'en va...

Le bourgeon qui éclot fleurit, s'épanouit, flétrit et devient poussière. Toute forme qui apparaît, disparaît. Tout ce qui naît meurt, tout ce qui vient, s'en va et manifeste ainsi le cela, l'éternel Atma, qui seul demeure.

Un jeune homme pauvre nommé Iruka aimait de toute la folie de son cœur une jeune fille riche, et belle de surcroît. Comme il était lettré, Iruka écrivit à sa bien-aimée une lettre d'amour chaque jour pendant trois longues années, sans faillir une seule fois. La troisième année, il osa lui suggérer de lui faire un signe à l'occasion de la fête du bon. Mais la bien-aimée ne répondit pas, ne le regarda même pas, et ne lui manifesta jamais le moindre intérêt. Alors le cœur d'Iruka se lassa. Il songea à devenir moine, ce qu'il fit en effet et le temps passa...

Un matin de printemps, il allait chercher de l'eau au puits situé près de son ermitage, quand Iruka rencontre Chujo,…